Nos actions, suivi des actions.

Association de Défense du Cadre de Vie des habitants du quartier de Veyrières

Rappel des points récurrents évoqués aux AG 2018, AG 2019 et AG 2020

Problème numéro 1 : (Datant des premières préconisations de 1994 ! confortées en 2000 !)

Bien que lié le projet des bassins de rétention ne soit pas clairement à l’ordre du jour de ces travaux. Nous avons rappelé à M Guillaumin et aux élus que notre association a été créée pour obtenir la fin des inondations toujours possibles par fortes pluies. Donc les bassins de rétention restent une priorité absolue pour nous. M. Guillaumin répond que la levée d’emplacements réservés est un début de solution au problème pour le bassin majeur chemin de Mézard. Il lui est répondu que la volonté claire des élus sur ces bassins devrait être clairement affichée et programmée avec les financements adéquats, une occasion à saisir lors des élections Municipales et Départementales. La prévention coûte toujours moins cher que les catastrophes, on le voit bien ailleurs et avec le Covid-19 aujourd’hui.

  • On rappelle les inondations qui ont durement frappées le quartier :
  • Jeudi 11 juin 1992
  • Jeudi 18 juin 1992
  • Lundi 6 juillet 1192
  • Dimanche 24 avril 1994
  • Samedi 13 novembre 1999

Par courrier du 05/06/2020, la Mairie a précisé que le blocage lié à l’emplacement réservé N°25 était levé, et remplacé par celui de l’agglomération (ALB53), que le bassin de Mézard, prioritaire, allait se réaliser avec l’ouverture des enquêtes administratives officielles nécessaires : déclaration d’utilité publique, acquisitions foncières, dossier loi sur l’eau…

Qu’en est-il maintenant de cet avancement, une programmation de ces enquêtes, dossiers et travaux sont-ils en cours, un comité de pilotage est-il en place avec un planning et un budget ? Nous souhaiterions le cas échéant y participer.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : il s’agit d’un travail collégial, entre les services de l’Agglomération et les services du Syndicat Mixte de Bassin Versant Tarn Aval, afin d’intégrer ces travaux dans le programme pluriannuel de gestion des problématiques relevant des inondations. Or le Syndicat Mixte n’a pas encore mis en œuvre son programme d’études.

Des discussions doivent également avoir lieu avec l’Agence de l’Eau et les services de l’État, la réglementation ayant évolué depuis la réalisation des premières études.

L’agglomération a provisionné une enveloppe financière pour être en capacité d’engager les études et concertations préalables.

Visite sur place de Mme Ferrand-Lefranc, élue d’opposition.
Cette visite fait suite au courrier du 23/09/2021 à notre association de l’élue et de notre réponse le jour-même. Le mercredi 27 octobre étaient présents sur place à côté du stade de Ranteil : Nathalie Ferrand-Lefranc, Francis Robert (un citoyen du Collectif, invité par elle, intéressé par ce sujet), Pierre Bauguil, Daniel Auberger et Jean-Claude Planès, compte-tenu de leur expertise sur le sujet.
Le prochain bassin de rétention se situera au ras du terrain de foot jusqu’à Gamm Vert.
Notre association demande la mise en place d’un comité de pilotage auquel nous participerions, du fait de notre demande récurrente depuis presque trente ans.

Problème N°2 : Prolongement du mur antibruit de la Rocade-sud (demande datant de juin 2001)

Courrier du 30/04/21 de la Préfecture en réponse à notre demande du 07/01/21.

La protection acoustique prévue est désormais achevée. Aucune nouvelle mesure de résorption du bruit n’est programmée à ce jour.  
Notre association va malgré tout renouveler sa demande compte tenu des nouvelles constructions du secteur et de la non prise en compte de la consultation publique initiale.

Problème n° 3 : Sécuriser le virage entre la rue Albert Camus et la rue Marc Sangnier. (A. Bousquet)

Les véhicules venant de Camus ont tendance à arriver vite et à couper le virage et ceux venant de Sangnier doivent avancer suffisamment avant de tourner, sinon les roues arrière mordent le trottoir.

Les habitants concernés considèrent en grosse majorité que ce tournant est dangereux.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : Nous nous trouvons ici en « zone 30 » dite de cohabitation, ce qui signifie au sens de l’article R.110-2 du Code de la Route : « zone 30 : section ou ensemble de sections de voies constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers ». La prudence est donc de mise, la configuration de ce carrefour ne présentant pas de problème ou de difficulté particulière d’un point de vue technique. […]

Or, il ne s’agit pas là d’un carrefour mais d’un virage dangereux. Nous réitérons donc notre demande aux responsables techniques municipaux de venir constater la problématique sur place. En effet, le problème est réel, même si, comme le précise la Mairie, le trafic est faible dans cette zone.
Nous suggérons la mise en place de croisements entre véhicules régulés par fléchage rouge/bleu.

 

Rappel des autres points évoqués et régulièrement transmis en 2019

Problème n° 10 : franchissement voie ferrée sous rocade (demande 2017)

Après sa suppression lors de la construction de la rocade, ne serait-il opportun de rétablir un passage pour les véhicules qui retraverseraient la voie ferrée entre la rue M. Joyant et la rue G. Rouault (à proximité du pont, là où il n’y a pas de riverains).
Cette possibilité de circulation a-t-elle été étudiée dans le projet de la zone RD612 ? Les commerces vers Ranteil et vers le Séquestre sont en effet fréquentés par le quartier de Veyrières et obligent une circulation soit vers F. Mistral et F. d’Esperey, soit vers RD612, et vice-versa pour les commerces de Veyrières fréquentés par rue G. Rouault artificiellement coupée du quartier. Où en est le devenir de cette voie ferrée et son entretien défectueux ? Première démarche à initier auprès de la SNCF par l’Association ?

Nous remercions la Mairie d’être intervenue auprès de la SNCF pour l’entretien (à renouveler régulièrement), et le suivi d’une évolution de cette portion de voie à vocation douce/verte. Merci de nous informer de ces projets en tenant compte de ce franchissement souhaité pour la cohérence et l’unité du quartier comme il était avant.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : A ce jour, il n’est pas prévu la création d’une nouvelle voie ouverte à la circulation automobile qui permette de relier les deux rues existantes. […]

Nous renouvellerons néanmoins notre demande.

Problème n° 11 : passage piétons à créer route de Castres (demande 2017)

Pour le passage piéton route de Castres, le mieux serait sûrement en face d’Interval là où il y a beaucoup de monde qui passe, à l’angle de la rue M. Joyant. D’autant que le rond-point de la rocade n’est pas trop loin pour la prise de vitesse, ni celui de Ranteil maintenant.

Les travaux dont désormais terminés et le passage piéton n’a pas été matérialisé.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : Cette demande sera prise en compte dans l’étude de la suite de l’aménagement de l’entrée de la route de Castres. Il est notamment prévu de connecter le cheminement doux du côté du ruisseau du Séoux entre les deux giratoires et la collectivité examinera la possibilité de créer un passage piéton protégé au droit de la rue Maurice Joyant.

Le principe est d’implanter de nouveaux passages piétons uniquement s’ils permettent de relier deux itinéraires accessibles, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. De plus, l’importance du trafic nécessite ici de prévoir un îlot refuge pour sécuriser la traversée. […]

Nous demanderons de préciser où en est l’étude et quel délai est prévu pour l’achèvement, et donc la mise en place de ce passage-piéton, indispensable pour assurer la sécurité.

Problème n°24 chaussée de l’Avenue Franchet d’Esperey (demande 2019) D. Auberger

Demande de refaire la chaussée de l’Avenue Franchet d’Esperey qui dépend du Département. Problème soumis à M. Guillaumin. Toujours en attente.

Relance à effectuer auprès de M. Balardy et Mme Lapeyre qui l’ont remplacé au Conseil Départemental.

Problème n°39 : Contournement Nord-Ouest d’Albi : Cf AG du 26/02/2020 demandes datant de 1997 et 2000, renouvelées en 2019 et 2020.

Daniel AUBERGER et Armel BOUSQUET représentent notre association lors des rendez-vous de FOPA avec les élus municipaux et les candidats aux élections locales.

Informations à suivre sur le site internet https://association-fopa.fr/

Problème n° 43 : propreté, canalisations chemin piétonnier/rocade rue M. Joyant (demande 2019)

En complément du » Problème 21″ mentionné pour la rue Joyant, je vous confirme aussi la nuisance par rapport à l’hygiène du réseau d’évacuation des eaux, coté piste cyclable / rocade.

En effet, le collecteur enterré débouche directement dans un fossé en milieu naturel, retenant les effluents, favorisant ainsi notamment la prolifération des moustiques et autres.

Réponse de la Mairie du 25/06/2020 : suite à ce signalement relatif à un problème d’écoulement des eaux de pluie le long de la rocade entre la rue Maurice Joyant et route de Castres, un agent a pu constater que le fossé reliant le réseau au ruisseau était sale, le service compétent a été saisi pour traitement.

Raccordement eaux usées non envisagé par la Mairie.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : en avril 2021, le fossé a été nettoyé et curé. La végétation qui empiétait sur le cheminement doux a été enlevée également.

Il subsiste le problème de la pente, qui est en contre pente et qui ne permet pas la bonne évacuation du fossé.

Problème 46 : Vitesse excessive rue des Pavillons et rue Croix de la Paix (J.J. Géneaux).

Des ralentisseurs et une limitation à 30 kms/h dans ces deux rues sont attendus.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : des radars pédagogiques seront installés de manière temporaire (ceux-ci ont vocation à tourner sur l’ensemble de la ville) et la mise à 30 km/h étudiée rapidement. L’amélioration de la signalisation au sol des « zone 30 » est examinée sur l’ensemble de la ville.

Ces mesures vont dans le bon sens, il este à installer ces radars….

 

Rappel des autres points évoqués et régulièrement transmis en 2021

Problème 58 : Rue Georges Rouault, (M.F. Freiche pour riverains)

Il n’y a pas de trottoir pour circuler et le bas-côté est étroit. Il est très dangereux d’y circuler à pied ou même à vélo. Un aménagement de la voirie est rendu nécessaire par la circulation de plus en plus intense et la densification des habitats entre deux secteurs commerciaux (Ranteil et zone commerciale du Séquestre), à quand une programmation ?

Pétition des habitants de la rue Georges Rouault et du chemin de Puech Cambié
Demande de travaux de rénovation et de mise en accessibilité au niveau du pont et de l’escalier très dangereux qui relie la rue Georges Rouault à la rue Maurice Joyant. L’accessibilité de tous doit être assurée sans danger.
– Rappel du point n° 58 de la liste : demande d’aménagement d’un trottoir rue Georges Rouault
Un rendez-vous a été demandé en urgence à la Mairie pour insister sur la dangerosité de la circulation piétonnière, notamment pour les personnes à mobilité réduite ou pour les personnes avec poussettes.
Pour information, un mail de demande de rendez-vous a été envoyé à la Mairie dès après notre réunion.
Les deux points précédents y seront examinés en urgence.

Aucune réponse reçue de la Mairie à ce jour (24/02/22).

Après relance, M. TARRICONE nous recevra en rendez-vous début mars.

 

Points transmis en 2022

Problème 73 : demande d’un passage piéton au niveau du 127, avenue Franchet d’Esperey (J.-C. Planès)
Demande formulée par le biais d’Allo Mairie.

Problème 74 : friche Séoux/voie ferrée (D. Auberger)

Des engins sont en train de défricher la zone située entre le Séoux et la voie ferrée, rue Colonel Rolland.  Un projet de jardins sans plus de précisions est évoqué. Il serait intéressant pour la ville de communiquer avec notre association sur son projet et mieux encore avec les riverains.
L’impasse colonel Rolland se situe à côté et devrait d’une façon ou d’une autre faire partie du projet.
Qu’est-il envisagé ?

Problème 75 : trottoirs rue Pierre Jamet (A. Bousquet)

Par mauvais temps, le trottoir rue Pierre Jamet est impraticable, il faut marcher sur la rue.

Le second trottoir étant aménagé en espaces verts et servant de parking, il n’est pas possible de l’utiliser non plus.

 

ACTIONS TERMINEES 

 

Association de Défense du Cadre de Vie des habitants du quartier de Veyrières

Récapitulatif des problèmes résolus (2017-2022)

Problème n°4 : Sécurisation du carrefour de la rue P. Claudel avec les rues F. Dolto et P. Verlaine.

Problème n°5 : Trottoir dégradé du 9 au 17 rue Croix de la Paix.

Problème n°7 : Mise à jour des informations sur le site des associations de la mairie.

Problème n°8 : Egout bouché au 39, rue Croix de la Paix.

Problème n°9 : Difficultés d’accès aux garages des 59 et 61 rue Croix de la Paix.

Problème n°12 : Finalisation des trottoirs rue Franchet d’Esperey.

Problème n°13 : 1 arbre est tombé dans le ruisseau au niveau de l’impasse Colonel Rolland.

Problème n°14 : Ronces et branches d’acacia piquantes envahissant le trottoir au niveau de la voie ferrée avenue Franchet d’Esperey.

Problème n°15 : Détritus et des herbes folles.

Problème n°16 : Problèmes de propreté dans sa rue.

Problème n°17 : Problème sur la voirie.

Problème n°18 : Il y a un dépôt sauvage de cartons rue Colonel Rolland devant les grilles de l’école.

Problème n°19 : plaque métallique qui se trouve sur le trottoir de la gendarmerie rue croix de la paix est décelée, elle bouge.

Problème n°20 : Travaux sur les immeubles Tarn Habitat de Veyrières. Eléments transmis.

Problème n°22 : communication (demande 2019)

Notre association apparaît bien dans la liste des associations sur le site internet mais pas dans le flyer qui présente toutes les associations.

Nous y figurerons dès que nous organiserons des manifestations, par exemple repas partagé.

Problème n°25 terrain sis Impasse du Lieutenant-Colonel Rolland (demande 2019)

La liaison douce a été créée.

Problème n°26 : friche (demande 2019)

Entre l’avenue Franchet d’Esperey et la rue Maurice Joyant, il y a une friche sise entre le Séoux et la voie ferrée. Que va-t-elle devenir ?

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : la Ville vient d’acquérir les parcelles BX 3/4/5 situées avenue Franchet d’Esperey et rue Lieutenant-Colonel Rolland. Ces parcelles représentent environ 15000 m2 de terrain, le long du Séoux en zone naturelle. La Ville va procéder à leur entretien.

Problème n°27 : Route vieille de Graulhet, vers le numéro 133 et autour, il y a des nids de poule sur le trottoir.

Problème n°29 : Problème sur la voirie.

Problème n°30 : Déboucher ce caniveau qui est facile d’accès pour le balayeur de service. Trottoir rue Croix de la Paix au niveau de la gendarmerie nationale, au coin avec la rue Campmas.

Problème n°31 : 37 rue croix de la paix, il faudrait que la mairie rappelle à cet habitant qu’il est impératif d’entretenir la végétation qui dépasse sur le trottoir.

Problème n°32 : Fermeture de la porte qui a dû être forcée anormalement/aire de jeux.

Problème n°33 :  Plaque en fonte sur le trottoir au 137 rue des pavillons 81000 Albi 

Problème n°34 : Rue du Docteur Campmas. Épines de pin au sol qui se trouvent en face de l’immeuble de la gendarmerie.

Problème n°35 : Au 14 rue du docteur Campas la plaque en béton cassée.

Problème n°36 : propreté (demande 2019)

Une entreprise a monté un mur en parpaing au 138 rue des Pavillons.

Cette entreprise a laissé beaucoup de sable dans le caniveau rue des Tilleuls. 

Nettoyé.

Problème n°38 : dangerosité près du rond-point station d’Intermarché (A. Bousquet)

Créer un passage piéton pour traverser vers le magasin Action.

Courrier à la C2A le 30/11/2020 avec copies Mairies Albi et Le Séquestre pour info) : le rond-point situé à l’intersection de la rue du Cap Long, de la D84, de la rue Georges Rouault et de la route vieille de Graulhet présente un réel danger, aucun passage piéton n’ayant été prévu.

Réponses des Mairies d’Albi (10/12/20) et du Séquestre (24/12/20) et de la C2A le 11/01/21.

Le courrier C2A du 11/01/2021 indique que cette réalisation n’est pas envisagée au motif que le cheminement de part et d’autre du chemin du Cap Long n’est pas aménagé. Il sera soumis aux arbitrages des prochains exercices budgétaires.

En attente réponse du Conseil Départemental à qui la C2A a transmis la demande.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : l’étude est en cours.

En cette fin février 2022, la réalisation est en cours, nous nous en félicitons.

Problème 40 : les trottoirs et la chaussée ont été totalement refaits rue du 18 août 1944.

Problème n°41 : Trottoir rue Croix de la Paix.

Problème n° 42 : propreté, ambiance rue Marc Sangnier (A. Bousquet)

Propreté rue Marc Sangnier devant Crousti Pain: la présence fréquente de  quelques jeunes a des conséquences multiples (ambiance générale, état d’esprit  des uns et des autres, exaspération des gérants ,contrariété  des habitants les plus proches,  image du quartier…) et notamment sur la voirie : périodiquement, cette  partie du trottoir est jonchée de canettes vides, de papiers et emballages  divers.

Les services publics pourraient-ils expérimenter une mission d’information auprès de ces jeunes, tester l’installation d’une poubelle sur cette partie de l’espace, tenter avec leurs collègues de la vie des quartiers, du Conseil citoyen et du Carré jeunes de remédier à cette situation ?

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : ce sujet est régulièrement évoqué avec les forces de l’ordre.

Problème n° 44 : stationnement sauvage avenue Frédéric Mistral (demande 2019)

Les travaux de réfection de l’avenue Frédéric Mistral ont permis de créer des places de stationnement, ce qui devrait résoudre au mieux les problèmes des riverains.

Nous avons salué auprès de la Mairie le résultat de ces travaux.

Problème n°45 : Problème sur voirie.

Problème 47 : au 28 avenue Franchet d’Esperey (mars 2020)

Les poubelles sont directement sur le sol et non dans leurs bacs, cela dure depuis plus de 3 à 4 mois.

Il n’y a pas de gardien dans ce qui parait être des locations pour étudiants donc je ne sais pas qui gère les poubelles ? (ville ou particulier ?).

Réponse de la Mairie du 25/06/2020 :

Il s’agit d’une résidence étudiante gérée par le syndic MIDI IMMOBILIER.
Des dépôts réguliers sont régulièrement observés aux abords de l’aire de présentation car les bacs ne sont pas remisés en dehors des jours de collecte. Pour information, le syndic a été saisi à la fin du mois de mai et le dépôt de déchets visible dans les photos transmises a été retiré au début du mois de Juin. Il lui a été demandé de rechercher une solution plus pérenne pour résoudre cette situation.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : le service gestion des déchets de l’agglomération a rencontré fin juin l’agence de location et l’ensemble des propriétaires de cette adresse pour trouver une solution.

Les bacs, qui étaient à demeure, ont été remisés ailleurs, en retrait et non visibles de la route. Dès lors, il y a beaucoup moins de nuisances même si elles n’ont pas complètement disparu. Une vigilance accrue est portée sur l’évolution des incivilités dans ce secteur.

Dont acte.

Problème 48 : au niveau du 101 avenue Franchet d Esperey (mars 2020)

Il y a 2 arbres à planter ; le réseau de canalisations semblait poser problème ainsi que la nature des arbres dont les feuilles et fruits envahissaient la propriété, les haies et évacuations pluviales.

La mairie assure avoir pris en considération ce problème d’arbre.

Problème 49 : angle de la rue Franchet d’Esperey et rue Fréderic Mistral (mars 2020)

Le propriétaire du collectif a été contacté au sujet du remisage irrégulier des bacs en dehors des jours de collecte.
Depuis et après plusieurs contrôles, les bacs sont bien remisés dans la cour intérieure du collectif.

Problème n°50 : Trous dans la chaussée au 99 rue Croix de la paix. Trottoir refait.

Problème n°51 : Portes des compteurs GAZ arrachées au 121 rue des Pavillons et au 232 avenue Gambetta.

Problème 52 : crue Séoux, embâcles et arbres obstruant l’écoulement (D. Auberger) (11/05/2020)

On nous signale et on constate en ce jour de déconfinement et de pluies soutenues, une nouvelle montée des eaux qui abordent le haut du pont de l’avenue Franchet d’Esperey.

Suite à nos précédentes demandes, il est urgent de prévoir l’enlèvement des embâcles et plus particulièrement des arbres du lit du ruisseau, dont celui près du pont. Les bassins de rétention se font plus que jamais indispensables, à quand leur sérieuse et concrète programmation ?

Réponse de la Mairie :

 

Problème n° 53 : laurines à couper à l’angle 12 bis place de Verdun et Place de Verdun.

Problème 54 : revêtement du terrain de sport (A. Bousquet, en partenariat avec le Conseil citoyen)

Une demande conjointe avec le Conseil citoyen de Veyrières/Rayssac avait été déposée auprès de la Mairie et de la C2A.

Une enveloppe financière exceptionnelle est consentie et va permettre de procéder aux travaux de réfection des lignes de jeux.

Problème 55 : intrusions (mail D. Auberger et courrier asso à la Mairie d’Albi du 21/12/2020)

Des intrusions et des tentatives de cambriolage ont eu lieu ces derniers temps dans notre quartier, notamment dans le chemin situé entre l’avenue Franchet d’Esperey et l’impasse Colonel Rolland, dans la rue Charcot et dans la rue Marc Sangnier.

Rondes plus fréquentes de la Police.

Problème 56 : Une armoire Orange située à Albi à l’intersection des rues Frédéric Mistral et Franchet d’Esperey a été vandalisée, la porte ouverte.

Signalé à l’opérateur avec copie à la Mairie, réponse de transmission de la Mairie le 13/01/21.

Réparé le 20/02/21

Problème 57 : L’éclairage impasse Colonel Rolland est défaillant. Le soir il s’allume mais au bout d’un certain temps il s’éteint.

Réparé le 22/02/21

Problème 59 : dépôts d’ordures (Mail à la Mairie de JC Planès du 27/02/2021)

Dépôts d’ordures et encombrants à proximité des conteneurs.

Problème rencontré dans d’autres quartiers (Cf article La Dépêche du 20/04/2021).

Passage hebdomadaire du service de nettoyage.

Problème 60 : bouches d’incendie (signalé à la Mairie par JJ Génaux, via Allo Mairie)

Au 1 avenue Foch ; au 33 avenue Franchet d’Esperey ; au 12 bis place de Verdun

Problème 61 : Porte de compteur de GAZ signalé par Cadre de vie  Veyrières à GRDF 17 Avenue Marechal Foch le 08/04/2021 réparé le 09/04/2021

Problème 67 : trottoir de la gendarmerie (J.J. GENEAUX)

Un nid de poule de 10 centimètres de profondeur est dangereux pour les personnes PMR et âgées ainsi que pour les piétons qui ont une poussette pour enfants.

L’ensemble du trottoir est en mauvais état, il faudrait le refaire entièrement mais la priorité est de reboucher le trou. Trous bouchés.

Problème 68 : rue Albert 1er

Pour faire suite aux demandes récurrentes des habitants de la rue Albert 1er, nous vous prions de bien vouloir prendre en considération les courriers et alertes concernant la sécurité et la vitesse excessive dans cette rue. Il semble en effet urgent d’appliquer les préconisations envisagées et d’effectuer les contrôles nécessaires pour ralentir les véhicules.

Pour mémoire : courrier de M. BLAY du 23/11/20 annonçant la mise en place de trois écluses au droit des trois squares de la rue.

Écluses mises en place le 09/06/2021.

Problème 69 :  refaire la chaussée de l’impasse Croix de la paix (J.J. Géneaux).

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : la réfection a été réalisée sur l’ensemble de l’impasse, le chantier a été réceptionné le 24/06/2021.

Problème 70 : arbre est sur le tas d’ordures au 28 bis avenue Franchet d’Esperey (J.J. Géneaux).

Problème 71 : compteur électrique de chantier au 52 rue Croix de la paix (J.J. Géneaux)
Ce compteur fonctionne depuis deux ans. Le propriétaire est recherché par la police introuvable Mise en sécurité demandée afin que le compteur ne se retrouve pas sur la voie publique.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : ce compteur est branché mais il n’y a pas d’électricité car la ligne est coupée pour cause d’impayés. Il n’est pas possible de le faire enlever sans une demande du propriétaire au préalable. Toutefois, nous avons contacté ENEDIS pour intervenir fin septembre 2021 afin de la refixer au mât.

Problème 72 : vitesse excessive rue Albert 1er
La rue Albert 1er a été équipée de ralentisseurs par chicanes durant les travaux avenue Frédéric Mistral. Des critiques nous sont remontées, notamment l’impossibilité de se garer sur les terre-pleins condamnés par les chicanes. Nous veillerons à demander une solution pérenne moins contraignante.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : […] Compte tenu de l’accroissement du trafic routier lié au chantier de l’avenue Frédéric Mistral, trois écluses ont (avaient) été installées sur la chaussée au droit des trois squares de la rue, de manière provisoire jusqu’à la fin des travaux. Il s’agit (s’agissait) d’une expérimentation.

Il est prévu de consulter l’ensemble des riverains afin d’avoir leur sentiment sur cet aménagement. Nous pourrions envisager ainsi de le pérenniser si cela s’avère efficace.

Problèmes signalés ayant reçu une réponse négative

Problème n° 6 : passage piéton situé rue Charcot (A. Bousquet)

Le passage piéton de la rue Charcot n’est pas visible venant de la rue Dolto.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : un agent a constaté sur place que le passage piéton est clairement visible lorsqu’on tourne à droite venant de la rue Dolto.  […]

Nous n’avons plus qu’à espérer que personne ne se fasse renverser…

Problème n° 21 : trottoirs et raccordement eaux usées rue Maurice Joyant, (demande 2019)

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : la rue se situe en zone péri-urbaine avec un habitat peu dense. La mise en profil urbain intégrant la création de trottoirs représente un investissement conséquent et des incidences importantes sur le milieu urbain ((nécessité de buser au moins un fossé, et donc de se séparer de son rôle d’éponge des eaux de pluie). Un tel projet n’est pas programmé à ce jour mais sera examiné et présenté aux arbitrages des prochains programmes de voirie. La voie douce existante permet aujourd’hui de relier les commerces de la route de Castres. Au sujet du raccordement des eaux usées, le réseau actuel existe rue Georges Rouault, de l’autre côté de la voie ferrée qui serait à traverser, sachant que de surcroît la rue Joyant se situe en contrebas, ce qui impliquerait la mise en place d’un poste de relevage. Tout le secteur étant actuellement construit et non densifiable, doté d’installations individuelles, le schéma de zonage d’assainissement ne prévoit pas de le desservir par un réseau collectif à ce jour.

Dont acte. A renouveler après la densification de la rue.

Problème n°23 : propreté (demande 2019)

Il n’y pas de poubelle sur l’Avenue Franchet d’Esperey depuis l’université jusqu’à la sortie de ville (direction Carlus). Pourrait-on en prévoir ?

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : Sont présents deux Ecollectos au niveau de l’université, considérant que la place de Verdun est un lieu piéton fréquenté. L’avenue Franchet d’Esperey est une voie plus fréquentée par les véhicules que par les piétons. Aussi nous n’envisageons pas l’installation de corbeilles de rues supplémentaires, considérant par ailleurs qu’un agent de balayage y passe régulièrement. Chaque voie est traitée une fois par semaine.

Problème n°28 : propreté (demande 2019)

Il semblerait qu’il y aurait très peu de distributeurs « Toutounet » dans le quartier et beaucoup de déchets canins à terre. Peut-on renforcer la présence de ces distributeurs.

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : l’Agglomération rappelle que ce secteur est déjà bien pourvu. Des « toutounets » sont installés sur les voies Colonel Rolland, Louis Jouvet, Franchet d’Esperey, Edouard Julien, Mistral, Verdier et Place de Verdun.

Il convient donc de compter sur le civisme des citoyens.

Problème n°37 : dangerosité près du rond-point station d’Intermarché (D. Auberger)

Le problème de l’entrée sur Albi en venant de Carlus ou Intermarché, les véhicules mordent quasi systématiquement la ligne blanche au niveau du passage piéton où se situent des plots blancs. La proposition consiste à mettre des plots de type vert et blanc qui font 30 ou 40 cm

Réponse courrier Mairie du 05/10/2021 : ce passage piéton se trouve hors zone agglomérée des communes d’Albi et du Séquestre (au sens du code de la route), sur une route départementale. Le Conseil Départemental du Tarn est gestionnaire de cet ouvrage. En outre, nous ne sommes pas favorables à la pose de balises, qui seraient sans cesse endommagées et couchées, et causeraient des risques encore plus grands pour les usagers de la route

 

Travaux avant et après travaux  :

 

impasse rue croix de la paix 81000 Albi 06/2021

Après travaux 06/2021

 

nids de poules Gendarmerie signalé à Mairie 04/2021

après travaux Mairie 04/2021

 

Avenue Franchet d’esperey signalé à Mairie d’Albi

Avenue Franchet d’esperey 

 

 

Mise en sécurité par EDF

Signalement à la Mairie

 

 

Laurines mal taillées Entrée Croix de la Paix Signalement MAIRIE

après la taille des laurines

 

 

 

 

Avant

Rue Campmas signalement à la Mairie d’Albi

Apres travaux

 

 

 

 

Gendarmerie: Signalement à la Maire d’Albi

Après travaux

 

Signalement Mairie Rue croix de la paix

 

Après TRAVAUX 75 mètres de ragréage Bitume plus gravillons

 

 

Porte restée grande ouverte : Signalement à l’opérateur ORANGE Mise en sécurité

 

Après réparation